Les conséquences de la solitude sur la santéLes conséquences de la solitude sur la santé

La solitude est une émotion humaine universelle qui est à la fois complexe et unique à chaque individu. Comme elle n’a pas de cause commune unique, la prévention et le traitement de cet état d’esprit potentiellement dommageable peuvent varier considérablement.

Par exemple, un enfant solitaire qui a du mal à se faire des amis à l’école a des besoins différents de ceux d’une personne âgée solitaire dont le conjoint est décédé récemment. Pour comprendre la solitude, il est important d’examiner de plus près ce que nous entendons exactement par le terme “solitaire”, ainsi que les différentes causes, conséquences sur la santé, symptômes et traitements potentiels de la solitude.

Définition de la solitude

Alors que les définitions courantes de la solitude la décrivent comme un état de solitude ou d’être seul, la solitude est en fait un état d’esprit. Les chercheurs définissent la solitude comme le fait de se sentir seul plus d’une fois par semaine.

La solitude fait que les gens se sentent vides, seuls et non désirés. Les personnes solitaires ont souvent besoin de contacts humains, mais leur état d’esprit rend plus difficile l’établissement de liens avec d’autres personnes. Selon de nombreux experts, la solitude n’est pas nécessairement liée au fait d’être seul. Au contraire, si vous vous sentez seul et isolé, alors c’est ainsi que la solitude joue sur votre état d’esprit.

Par exemple, un étudiant de première année peut se sentir seul malgré le fait d’être entouré de colocataires et d’autres pairs. Un soldat qui commence sa carrière militaire peut se sentir seul après avoir été déployé dans un pays étranger, même s’il est constamment entouré par d’autres membres de la troupe

Les causes de la solitude

Les facteurs contribuant à la solitude comprennent des variables situationnelles, telles que l’isolement physique, le déménagement vers un nouveau lieu et le divorce. Le décès d’une personne importante dans la vie d’une personne peut également entraîner un sentiment de solitude. En outre, il peut être le symptôme d’un trouble psychologique tel que la dépression.

La solitude peut également être attribuée à des facteurs internes tels qu’une faible estime de soi. Les personnes qui manquent de confiance en elles pensent souvent qu’elles ne sont pas dignes de l’attention ou de la considération des autres, ce qui peut conduire à l’isolement et à la solitude chronique.

Risques pour la santé associés à la solitude

La solitude a toute une série d’effets négatifs sur la santé physique et mentale, notamment

  •  l’alcoolisme et la consommation de drogues
  • Altération des fonctions cérébrales
  • L’évolution de la maladie d’Alzheimer
  • Comportement antisocial
  • Maladies cardiovasculaires et accidents vasculaires cérébraux
  • Diminution de la mémoire et de l’apprentissage
  • Dépression et suicide
  • Augmentation du niveau de stress
  • Mauvaise prise de décision

Ce que la recherche suggère au sujet de la solitude

Les chercheurs ont constaté que les faibles niveaux de solitude sont associés au mariage, à des revenus plus élevés et à un niveau d’éducation plus élevé. Les niveaux élevés de solitude sont associés à des symptômes de santé physique, à la vie en solitaire, à de petits réseaux sociaux et à des relations sociales de faible qualité.

Les amis proches aident à combattre la solitude

Les chercheurs suggèrent également que la solitude est de plus en plus fréquente. Depuis 1985, le nombre de personnes n’ayant pas d’amis proches a triplé. L’essor de l’internet et, ironiquement, des médias sociaux, est en partie responsable de cette situation.

Avoir seulement trois ou quatre amis proches suffit pour éloigner la solitude et réduire les conséquences négatives sur la santé liées à cet état d’esprit.

La solitude peut être contagieuse

Une étude suggère que la solitude peut en fait être contagieuse. Dans une étude sur dix ans, les chercheurs ont examiné comment la solitude se répand dans les réseaux sociaux. Les résultats ont montré que les proches d’une personne souffrant de solitude avaient 52 % plus de chances de se sentir seuls également.

Conseils pour prévenir et surmonter la solitude

La solitude peut être surmontée. Il faut un effort conscient de votre part pour changer les choses. À long terme, un changement peut vous rendre plus heureux, plus sain et vous permettre d’avoir un impact positif sur les autres autour de vous.

Voici quelques moyens de prévenir la solitude :

  • Envisagez de faire des travaux d’intérêt général ou une autre activité que vous aimez. Ces situations offrent de grandes possibilités de rencontrer des gens et de cultiver de nouvelles amitiés et interactions sociales.
  • Attendez-vous à ce qu’il y ait du meilleur. Les personnes seules s’attendent souvent à être rejetées, alors concentrez-vous plutôt sur des pensées et des attitudes positives dans vos relations sociales.
  • Concentrez-vous sur le développement de relations de qualité. Recherchez des personnes qui partagent avec vous des attitudes, des intérêts et des valeurs similaires.
  • Reconnaissez que la solitude est un signe que quelque chose doit changer.
  • Comprenez les effets de la solitude sur votre vie. La solitude a des répercussions physiques et mentales.
Menu