Comparatif des plateformes d’open banking : laquelle choisir ?

Elles sont dans l’ombre des applications bancaires et autres Lydia. Les plateformes d’open banking, qui doivent composer avec la célèbre directive européenne des données de paiement (DSP2), permettent à toutes sortes d’entreprises (fintech, banques, assureurs, éditeurs de logiciels…) d’agréger des comptes bancaires et réaliser des initiations de paiement. Sur le marché français, trois acteurs se partageaient à l’origine le marché : Bridge (la marque BtoB de Bankin’), Budget Insight et Linxo. Depuis quelques mois, plusieurs plateformes étrangères sont arrivées dans l’Hexagone, dont le suédois Tink, soutenu par PayPal, et l’américain Plaid, valorisé 13,4 milliards de dollars depuis sa levée de fonds de 425 millions en avril dernier. Pour mieux comprendre les spécificités produits et techniques de ces plateformes, le JDN a établi un comparatif.   

Si vous avez un service disponible dans plusieurs pays, ou qui a vocation à le devenir, Tink est l’acteur qui a l’empreinte géographique la plus répandue en Europe. Plaid compte moins de pays actifs mais peut se targuer d’être présent aux Etats-Unis, puisque c’est son pays d’origine. Même si un acteur est multi-pays, prêtez attention au pourcentage de connexions aux banques dans chaque pays. Un Français aura forcément une meilleure connexion aux banques de son pays et un Suédois une meilleure connexion chez lui.

La migration DSP2

Avec l’entrée en vigueur de la DSP2 en janvier 2018, tous les acteurs de l’open banking présents en Europe ont dû demander des agréments et se mettre à basculer du mode scrapping (récupérer les mots de passe et identifiants, ndlr) à des API qui doivent renforcer la sécurité des données. Cette migration étant toujours en cours, il faut regarder la proportion des API qui sont DSP2. Sur ce terrain-là, Plaid revendique un taux de 100% étant donné qu’il est arrivé avec une page blanche en Europe. Chez nos acteurs historiques tricolores, Budget Insight affiche le meilleur score avec 75%. Ces taux sont donc amenés à évoluer dans les mois à venir pour atteindre 100%.

The post Comparatif des plateformes d’open banking : laquelle choisir ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu